codedesuivi codedesuivi
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 27 février 2009

LA RELIGIEUSE (Poème inédit d'Eric GUILLOT)

LA RELIGIEUSE


Je me souviens de cette femme
Qui se lovait dans mon regard
Il est de beaux yeux qui s’enflamment
Et s’offrent à bien des égards.


Les siens de couleurs marines
M’offraient un plaisir malicieux
Ce bon souvenir me chagrine
A la source de cet aveu.


Mais que je meure et renaisse
Je me souviens de sa beauté
D’une éclatante jeunesse
Comme des vêtements ôtés


Elle apparut simple et sublime
Une Paradis de vingt ans
- C’est Elle ! Une amour divine
(Je lis Claudel de temps en temps).


Es-tu la belle Véronique
Au sceau du linge effacé
Où l’on conserve ces reliques
Portes-tu ce nom du passé ?


Je me souviens de toi image
Du cœur fille de mes folies
Je revois encore ton visage
Du fond de mes nuits abolies.


Je me souviens de toi image
Implacable passion perdue
Ton sourire comme un mirage
Fit de moi un homme éperdu.


Que l’on taise ou me pardonne
Ces quelques considérations
Mais ton charme ma belle nonne
Me provoqua une érection.


Je devenais ce philosophe
Pour qui chaque vendredi soir
Le plaisir semble misanthrope
J’imitais Kant sans le savoir.


Bien des années après encore
Tu voyages dans mon esprit
Aves des yeux qui me dévorent
J’en perds la raison et l’esprit.


O ma frangine mon étoile
Ma caresse d'ombre ma soeur
Les souvenirs sont des étoiles
Filantes des arrache-coeur


Ma douce ma prestigieuse
Tu pris un chemin sans détours
Es-tu encore religieuse ?
Chacun se perd dans son parcours.


Le doute et le remords ont même
Dessein. Il est déjà trop tard
Pour croire à celle qui aime
Et qui lisait dans mon regard.


Je revois cette religieuse
Devant la porte du couvent
Les nonnes sont bien mystérieuses
Et s’égarent bien souvent.

(Extrait)


© Copyright Eric Guillot. Lois sur le droit d'auteur et la protection de la propriété intellectuelle. Toute reproduction dans sa forme ou son contenu est strictement interdite, sans l'accord explicite de l'auteur.

Commentaires

Bravo Eric pour " La Religieuse ". Amitiés. JcL.

Écrit par : Laffont | vendredi, 27 février 2009

Les commentaires sont fermés.